choix moulinet spinning
spinning

Comment choisir son moulinet spinning en 8 étapes?

Trouver comment choisir un moulinet de pêche spinning pour vos besoins, peut être difficile. Toute personne qui choisit la pêche pour son hobby a déjà été un peu dépassée par le choix de son matériel.

Avec de nombreux types de moulinets et des connaissances insuffisantes, le choix d’un moulinet est intimidant.

Les débutants aiment ce moulinet parce qu’il est facile à apprendre et à utiliser. Les pêcheurs chevronnés l’aiment parce qu’il excelle dans la pêche de précision.

Pour les nouveaux venus, il est important d’apprendre le fonctionnement du moulinet et ce qui influe sur ses performances. De plus, vous devez décider où vous pêchez et ce que vous visez.

Pour réduire le risque d’erreur dans le choix de votre moulinet à taambour fixe, j’ai écrit cet article.

Dans cet article, vous apprendrez d’abord ce qu’est un moulinet, puis j’expliquerai ses parties visibles. Troisièmement, je vous donne 8 conseils simples pour vous aider à choisir le moulinet qui répondra à vos besoins.

Qu’est-ce qu’un moulinet de pêche spinning ?

Un moulinet à tambour fixe est un moulinet à face ouverte dont la bobine est visible et qui s’attache sous la canne à pêche.

Contrairement aux moulinets de pêche casting qui s’attachent au sommet de la canne. Un moulinet spinning est plus facile à utiliser et plus précis.

Avec ce type de moulinet, le fil s’enroule autour de la bobine à face ouverte. Elle passe ensuite sur une petite roue appelée galet avant de remonter dans les anneaux de la canne à pêche.

Le bras métallique en travers de la bobine est une anse appelé pick-up. Il maintient le fil en place et assure son passage sur le rouleau de ligne.

Pour lancer, vous devez ouvrir la anse mettalique, mettre votre doigt sur la ligne puis lancer.

Ensuite, pour récupérer, vous fermez le pick-up, puis vous tournez la manivelle dans le sens des aiguilles d’une montre pour le remettre en place.

N’oubliez pas que certains pêcheurs à la ligne appellent les moulinets multiplicateurs. Tout cela signifie qu’un tour complet de la manivelle fera tourner la bobine plus d’une fois. C’est le ratio, nous on parlerons plus précisément à la suit e de l’article

Le problème le plus courant que rencontrent les pêcheurs qui utilisent des moulinets spinning est d’obtenir une ligne vrillée.

Dans ce cas, vous devez tirer plusieurs mètres de fil de la bobine jusqu’à ce qa ligne devient bien droite.

Ensuite, rembobinez lentement le fil sur la bobine pour vous assurer qu’il reste bien à plat et lisse.

L’autre inconvénient du moulinet est qu’il ne peut pas supporter des poids supérieurs à 20 livres. Pour ce poids et plus, il est préférable d’utiliser un moulinet baitcasting.

Quelles sont les parties visibles d’un moulinet spinning ?

Il y a huit parties visibles sur ce type de moulinet, comme indiqué ci-dessous. Chacune d’entre elles est une considération fonctionnelle que vous choisirez en fonction de vos désirs personnels.

Tips For Fishing Reel Maintenance For August 2020
  1. Pied du moulinet : un moulinet se fixe à votre canne par son pied. La plupart des cannes à pêche ont une partie en retrait dans laquelle le pied se glisse ou se visse.
  2. La manivelle: La plupart des manivelle de ce type de moulinet sont réversibles. Ainsi, si le pêcheur le souhaite, il peut la dévisser et la placer de l’autre côté du moulinet. En tournant la poignée, la bobine et le pick-up tournent tout en récupérant le fil de pêche.
  3. Le frein de controle: Les moulinets spinning sont souvent équipées d’un frein sur le dessus de la bobine (appelé frein avant). Sinon, la commande du frein se trouve à l’arrière du corps du moulinet pour les à frein arrière arrière. En tournant le bouton de frein, il est plus difficile ou plus facile pour le moulinet de donner du fil. C’est également là que vous pouvez dévisser la bobine pour l’enlever et la remplacer par une autre bobine.
  4. La bobine: La bobine est l’endroit où la ligne se trouve réellement sur le moulinet. Avec les moulinets, la bobine tourne à chaque tour de manivelle. En même temps, la bobine se déplace de haut en bas, de sorte que la répartition du fil est égale pour le lancer et la récupération.
  5. L’anti retour: Il s’agit d’un petit levier marche/arrêt qui se trouve sur le fond du moulinet. En actionnant l’interrupteur anti-recul « on », la bobine ne reculera pas. Lorsqu’il est sur « off », c’est l’inverse qui se produit. Ce qui permet de faire tourner la bobine en sens inverse. C’est un moyen pratique d’ajuster la tension lorsque vous n’avez pas le temps de régler le tout en combattant un poisson.
  6. Bouton débrayable: Certains moulinets utilisés pour la pêche à la carpe, possède un système de frein debrayable. Ce système permet de libérer complètement la bobine du frein.

Pour aller un peu lus loin dans la conception d’un moulinet de pêche à tambour fixe, il existe 3 pièces indispensable à son bon fonctionnement.

Le corps du moulinet qui peut être fabriqué en plusieurs matière:

  • plastique,
  • graphite,
  • aluminium,
  • en magnésium,
  • soit en fibre de carbone.

En général, les moulinets en plastique sont destinés aux enfants. Ensuite, le graphite est léger mais peu résistant. Alors que les moulinets en aluminium sont populaires parce qu’ils sont abordables, durables et quelque peu légers.

Les moulinets en magnésium et en fibre de carbone sont haut de gamme, ont tous les avantages que les autres ont et sont extrêmement légers. Ensuite, vous avez…

Le pick-up, il s’agit d’un fil métallique qui tourne lorsque la poignée du moulinet tourne. Sa fonction est de remettre la ligne de pêche sur la bobine lorsque le pêcheur l’enroule.

A l’extrémité de cette anse, entre le pick-up et la bobine se trouve un petit morceau qui tourne en mettant un peu de résistance sur la ligne. Il s’agit du galet qui maintient également la ligne en place lorsque le moulinet se déplace de haut en bas pendant la rotation.

Cette pièce essentielle pour le fonctionnement de la ligne ne doit jamais présenter de défauts ou de coupures. Sinon, elle effilochera votre ligne, ce qui entraînera une rupture de la ligne et la perte d’un poisson.

Huit étapes pour bien choir son moulinet spinning:

Passons maintenant aux choses sérieuses, vous allez découvrir comment choisir efficacement votre moulinet spinning en fonction de vos besoins.

Si vous suivez scrupuleusement ces consigne, alors jamais vous vous tromperez dans l’achat de votre moulinet spinning pour la pêche.

1/ Pêchez vous en mer ou en eau douce?

Le premier facteur à prendre en compte lors du choix d’un moulinet de pêche à tambour fixe est le type de plan d’eau dans lequel vous pêchez.

En choisissant un certain plan d’eau, vous pouvez choisir une catégorie de poissons en même temps. En eau salée, vous viserez des poissons plus gros qu’en eau douce.

Le type d’eau est important car le sel est si brutal et si destructeur pour le métal. En fait, la corrosion peut rapidement mettre fin à la durée de vie de votre moulinet.

C’est particulièrement mauvais pour les roulements à l’intérieur d’un moulinet, l’accumulation de sel ralentira ou arrêtera le mouvement des roulements.

Des roulements inopérants signifient qu’il est temps d’acheter un nouveau moulinet !

Les moulinets d’eau douce ne nécessitant pas de résistance à la corrosion, les métaux de base peuvent être moins chers.

Les moulinets pour la pêche en mer, quant à eux, ont besoin de composants étanches à l’eau salée pour empêcher l’intrusion de sel.

Pour faciliter votre décision, voici un aperçu simple pour chaque type d’eau:

  • Choisissez un moulinet d’eau salée si vous pêchez soit en eaux côtières (pêche au surf), soit en eaux salées profondes. Utiliser des leurres lourds et une capacité de ligne longue. En eau salée, vous visez les espèces de gros poissons . En prime, vous pouvez utiliser ce moulinet pour les gros poissons d’eau douce également.
  • Choisissez un moulinet d’eau douce si vous pêchez dans des lacs, des rivières et des étangs. En utilisant des leurres légers et une capacité de ligne plus courte. En eau douce, vous ferez de la pêche de précision pour des poissons de petite à moyenne taille.

Quel taille de moulinet choisir?

La taille du moulinet dépend de la taille de la ligne de pêche ainsi que celle des poissons recherchés.

Maintenant que vous savez où vous avez l’intention de pratiquer votre pêche spinning, il est temps de considérer mon deuxième conseil.

La taille du moulinet que vous souhaitez dépend de la taille du fil de pêche que vous utiliserez le plus souvent. En général, plus le fil de pêche est léger, plus la taille du moulinet est petite.

Par exemple, un moulinet pour la truite au leurre, sera plus petit qu’un moulinet longue distance pour la carpe.

La façon la plus simple de déterminer quel moulinet est le plus utilisable est de penser à la force moyenne de votre ligne. Par exemple :

Vous voulez utiliser une ligne de 4 kilos ? Votre meilleur choix est un moulinet de 6, 8 et une ligne de 10 livres. Vous pourrez ainsi augmenter ou diminuer la taille de votre ligne si nécessaire.

Il existe 4 catégories de tailles de bobines : petite, moyenne, grande et très grande. Pour plus d’explications, consultez notre article sur les différentes taille de moulinet spinning.

Attention au poids de votre moulinet

La première chose que je fais quand j’achète un moulinet est de le tenir dans ma main. Cela déterminera deux facteurs importants, le premier étant son poids et le second son confort.

Pour confirmer le poids du moulinet, vous devrez choisir la taille du moulinet et le matériau de son cadre.

Après la taille, vous choisirez un matériau qui vous convient. La performance des matériaux d’une bobine doit atteindre deux objectifs.

Premièrement, il doit être solide pour résister aux gros poissons. Deuxièmement, il doit être léger pour éviter la fatigue du pêcheur.

Matériaux des moulinets de pêche à tambour fixe :

  • Plastique : idéal pour les enfants ou les pêcheurs au budget très limité. Convient aux petits poissons d’eau douce tels que la perche soleil .
  • Graphite – Plus résistant et plus léger que le plastique. Plus cher que le plastique, mais pas aussi bon marché que l’aluminium ou le carbone. Convient à la plupart des utilisations de la pêche en eau douce et en eau salée légère. Bon pour les pêcheurs adultes débutants.
  • Aluminium – Plus résistant que le graphite, mais un peu plus lourd. Les moulinets en aluminium se situent au milieu de gamme pour leur coût. C’est le choix préféré des pêcheurs intermédiaires, qui pêchent aussi bien en eau douce qu’en eau salée.
  • Fibre de carbone – Matériau de pointe utilisé dans les moulinets haut de gamme, dont le prix devrait être élevé. Il est très léger, durable et, en tant que composite, il ne rouille pas. Ce type de matériau est utile aussi bien en eau douce qu’en eau salée.

Ne lésinez pas, il est préférable que le poids du moulinet soit faible pour éviter la fatigue sur des journées de pêche longues

Une manivelle adéquate

Une fois que vous avez choisi le matériau qui vous convient le mieux, considérez la sensation de la bobine dans votre main.

Faites attention à la poignée et à sa prise en main, car elles contribuent toutes deux à la facilité d’utilisation des moulinets. Voici ma méthode pour évaluer le confort d’utilisation des moulinets.

Tout d’abord, je ressens la poignée du moulinet car c’est l’une des parties physiques les plus importantes d’un moulinet à tambour fixe.

En effet, elle doit subir un stress important lorsqu’elle est utilisée pour combattre un gros poisson. Une poignée de haute qualité doit avoir une tige d’une seule pièce et être confortable lors de la mise en marche. Elle doit être rigide et ne pas vaciller sous de lourdes charges.

Ensuite, je fais attention au matériau du bouton (knob) de la manivelle, pour qu’il soit souple mais solide.

Ces boutons peuvent être fabriqués dans différents matériaux, du liège aux matériaux brevetés en caoutchouc.

Si le liège est assez confortable pour certains, de nombreux pêcheurs préfèrent un matériau en caoutchouc EVA. L’avantage de l’EVA est son confort et sa résistance au glissement.

Troisièmement, je vérifie la prise, est-elle confortable dans ma paume ? Il est essentiel que la prise tourne en douceur sur la poignée. Ressentez-vous des frottements ? N’oubliez pas que la moindre friction augmente la fatigue. Lorsque vous tournez la manivelle, vous ne devriez pas avoir à pousser du tout.

Les rivets/vis qui relient le bouton à la poignée sont un autre élément négligé de l’enrouleur. Les rivets plus épais sont préférables, car les plus fins peuvent se rompre avec le temps.

Quelle bobine de moulinet choisir?

La conception de la largeur de la bobine fait plus que tenir le fil de pêche. Elle permet également de contrôler la distance de lancer et de réduire les frottements lors de la récupération.

Les bobines traditionnelles se présentent sous deux formes typiques :

  • large/peu profonde
  • ou profonde/étroite.

Chacune de ces largeurs et profondeurs différentes affecte à la fois la distance de lancé et la capacité de récupération.

Il faut également tenir compte de la profondeur de la lèvre de la bobine, car la profondeur augmente au fur et à mesure que la ligne est lancée. Cette profondeur accrue signifie que plus de ligne touche la lèvre de la bobine, ce qui crée plus de friction.

Pour mieux comprendre la friction d’un moulinet de pêche, pensez à l’action du lancer.

Vous commencez à lancer, puis la ligne de pêche commence à se dérouler, elle touche la lèvre de la bobine et la friction se produit. Cette friction va réduire la distance que le fil de pêche est capable de parcourir.

Pour tenter de réduire encore plus la friction, les marques intelligentes biseautent la lèvre de la bobine pour aider à réduire la friction de la ligne.

Certaines marques haut de gamme comme Shimano vont plus loin et utilisent une lèvre de bobine en titane. Ce matériau est ultra-lisse pour que la ligne puisse se déplacer.

Utilisation d’une bobine profonde et étroite

Une bobine profonde et étroite devrait permettre de lancer sur de longues distances, mais les résultats sont discutables.

En effet, la ligne touchera la lèvre pendant le lancer, ce qui provoquera plus de friction et donc des distances de lancer plus faibles.

Cette conception est également problématique pour les torsions de la ligne lors de l’enroulement. Les torsions du fil sont des « perruques » comme des enchevêtrements sur la bobine, qui sont gênants.

Il vaut mieux essayer d’utiliser une bobine large et peu profonde (shallow)

Une bobine large et peu profonde est préférable car elle récupère plus de ligne à chaque tour de poignée.

Ainsi, il y a moins de torsions de ligne créées qu’avec une bobine étroite de même taille. Cela permet de faciliter le lancer et le remontage, surtout pour les pêcheurs débutants.

En outre, après des recherches approfondies, les moulinets à grande bobine permettent également de faire de longs lancers. En effet, chaque ligne enroulée autour de la bobine est plus grosse. Ainsi, la ligne de relâchement est plus lisse et ne touche pas autant la lèvre.

En retour, ce fil de pêche qui s’écoule librement réduit les pertes par frottement. Au final, vous obtenez moins d’enchevêtrements de lignes et une meilleure distance de lancer.

Choisir un excellent frein

La terminologie relative aux moulinets de pêche est un peu déroutante pour les nouveaux pêcheurs. Voici trois questions qu’on me pose souvent.

Qu’est-ce qu’un système de frein pour les moulinets de pêche ?

Un système de frein est un système de freinage à l’intérieur du moulinet. Il applique une friction pour ralentir la bobine lors du combat avecun poisson.

Pensez-y comme lorsque vous appliquez une pression sur les freins d’une voiture. La pression appliquée crée une pression contre un matériau de freinage qui ralentit l’élan vers l’avant.

Sur les moulinets de pêche, le frein se mesure en kilos ou en livres. La plupart des moulinets indiquent un maximum de pression de traînée qu’ils peuvent supporter.

Pourquoi ai-je besoin d’un système de frein?

Dans le passé, avant l’existence des systèmes de frein sur les moulinets, il y avait un problème d’énergie exercée par un poisson sur la ligne de pêche.

Dans ce cas, la force de freinage pour empêcher un poisson de tirer la ligne de la bobine était la force de la main du pêcheur. La plupart du temps, ce qui se produisait était soit une ligne de pêche cassée, soit une bobine avec une perruque.

Pour lutter contre cela, les fabricants ont trouvé la solution d’un moulinet avec un système de freinage intégré. Il existe deux types de systèmes d’entraînement du moulinet :

  1. Le frein avant : situé sur le dessus de la bobine. Il comporte de nombreuses grandes rondelles d’entraînement pour une durabilité et des performances accrues. On le trouve sur les moulinets de pêche à spinning modérés à haut de gamme.
  2. Le frein arrière : il se trouve sur le bas du corps du moulinet. Accès plus facile lors de la lutte contre les poissons. Ne vous opposez pas aux gros poissons qui se battent avec acharnement. Les moulinets peu coûteux ou les moulinets de pêche à l’anglaise utilisent le système de frein arrière.

Quel est le meilleur système de frein pour les moulinets de pêche spinning?

Considérez d’abord ceci, la qualité du frein doit correspondre à la qualité du moulinet. Ce qui signifie que vous en avez pour votre argent.

Votre système de frein idéal doit être doux comme du beurre et facile à régler. Le fil doit être lancé et récupéré à une pression constante, quelle que soit la tension que vous réglez.

Si vous décidez de lésiner et de choisir un frein de mauvaise qualité, attendez-vous à ce qu’il lance et récupère le fil de façon abrupte, avec des arrêts et des accoups.

Un frein de mauvaise qualité est comme un retour à l’âge des ténèbres de la pêche. Personnellement, je cherche toujours un moulinet équipé d’un frein en fibre de carbone (ou un matériau similaire).

Un frein en fibre de carbone est fluide, facile à entretenir et présente rarement des méplats qui font sauter la ligne.

les roulements: ne faites pas l’erreur des 90% des débutants

Les roulements sont des anneaux rotatifs (en métal ou en céramique) avec des roulements à billes à l’intérieur. Leur fonction est de réduire les frottements lorsque le pick-up et la bobine tournent.

Généralement situés sur le pignon, les roulements ont une grande influence sur la douceur de fonctionnement d’un moulinet.

Il est écrit souvent sur les moulinets à tambour fixe, un ensemble de chiffres pour indiquer des repères comme ceci « 6 + 1 ».

Le premier chiffre (6) signifie une unité à six roulements à billes, tandis que le deuxième chiffre (1) signifie avec un pignon/rouleau.

La qualité des roulements est-elle meilleure que la quantité ?

La réponse est clairement oui. Pensez-y, plus vous pourrez tourner facilement la manivelle, moins vous ressentirez de fatigue.

La plupart des pêcheurs s’accordent à dire que plus un moulinet a de roulements, plus le mouvement est fluide et doux. C’est vrai, mais seulement si la qualité du roulement est exceptionnelle.

Un moulinet à tambour fixe avec 4 roulements de qualité sera plus performant qu’un moulinet avec 8 roulements de mauvaise qualité.

Le meilleur choix est de rechercher des moulinets avec des roulements en acier inoxydable blindés ou des roulements en céramique. Ces types de roulements sont super lisses et silencieux.

Les boucliers sont très utiles car ils empêchent les débris d’entrer et réduisent la friction entre les roulements. Cela permet aux roulements de tourner rapidement et longtemps.

Les charges lourdes, comme les poissons de combat, n’affectent pas la qualité des roulements.

En revanche, si vous choisissez des moulinets de faible qualité, vous devez vous attendre à des roulements ou des bagues métalliques exposés bon marché.

Les coussinets sont bon marché, faciles à produire et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. L’utilisation d’un moulinet avec l’un ou l’autre de ces matériaux produit des bruits de grincement et des vibrations saccadées lors du bobinage.

Il est dans votre intérêt de privilégier la qualité des roulements à la quantité. Un bon moulinet avec des roulements à billes de haute qualité vous servira mieux à long terme.

Choisir le bon ratio en fonction de votre pêche

L’engrenage à l’intérieur d’un moulinet de pêche est essentiel pour l’enroulement de la ligne de pêche. L’engrenage est ce qui transmet la puissance par rotation de la poignée à la bobine.

Un ou plusieurs engrenages principaux se combinent avec un pignon pour compléter ce mouvement. J’aime à penser à l’engrenage du moulinet comme les engrenages d’un vélo.

Sur une bicyclette, une petite vitesse tourne lentement et a plus de puissance de démarrage, tandis qu’une grande vitesse tourne rapidement avec moins de puissance de démarrage.

Les moulinets sont comme ça aussi, mais utilisent un rapport pour indiquer la vitesse de l’engrenage à l’intérieur. Appelé rapport d’engrenage ou ratio, il se compose de deux nombres qui ressemblent à ceci « 6,2:1 ».

Le chiffre (6.2) indique le nombre de fois que la bobine tournera avec une (1) rotation de la manivelle.

Les moulinets à faible ratio, comme ceux de 4,0:1, sont « lents » mais fournissent un couple plus important pour combattre les gros poissons ou les plus combatifs.

En contre partie, les moulinets avec ce rapport auront besoin de plusieurs rotations rapides pour récupérer la ligne de pêche. Tourner la manivelles à plusieurs reprises augmente les risques de fatigue au fil du temps.

En revanche, les moulinets avec un rapport de démultiplication élevé comme 6,0:1 sont « rapides » car ils permettent de récupérer rapidement le leurre.

C’est important pour la pêche en finesse, ou pour récupérer sa bannière au vent ou lorsqu’un poisson charge vers vous.

La plupart des moulinets de pêche pour débutants ont des rapports de 4,0:1 à 6,2:1, quelques modèles spéciaux affichant un rapport de 7,0:1.

Pour les applications générales, la plupart des pêcheurs à la ligne souhaiteront un rapport de transmission rapide d’environ 6,0:1

Pour conclure sur le choix d’un moulinet spinning

Grâce à ces conseils, vous disposez des informations nécessaires pour trouver le meilleur moulinet de pêche spinning qui vous convienne.

N’oubliez pas de tenir compte de l’emplacement et de ce que vous visez. La dernière décision à prendre est de faire correspondre le moulinet à une canne à pêche et de partir à la pêche !

Pour vous aider à faire le bon achat, vous pouvez regarder nos sélection de moulinet spinning ci-dessous:

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *